IBOAT

OUT OF FOCUS #13 - Zuldel

Impossible pour cette série de portraits de passer à côté de l’artiste derrière l’identité graphique mystérieuse de Blonde Venus. Voici Yann le Dluz, alias ZULDEL. Originaire d’un village béarnais, il a bourlingué entre études et projets à Bordeaux en créant à l’époque Studio Tricolore puis l’asso à l’origine de 10point15 ou encore les Viveurs. Aujourd’hui basé du côté du Pays Basque, il officie comme créatif multidisciplinaire en freelance ou tatoueur chez Bleu Noir. Bon vivant, amateur de gastronomie et de fête, vous aurez de fortes chances de le croiser en vrai dans les meilleures bamboches du Sud-Ouest. En attendant l’apéro, allons à sa rencontre lors de ce 13ème Out of Focus. 

Sa boutique Big Cartel : https://zuldel.bigcartel.com/

Son instagram : https://www.instagram.com/zuldel

1 – A 15 ans, tu ressemblais à quoi ? As-tu une photo au fond d’un tiroir ? Et tu écoutais quoi ?

Ouch la question qui pique ! A 15 ans je me cherchais pas mal, je trainais avec des skateurs mais moi j’étais bloqué sur les joggings Sergio Tacchini que je demandais en cadeau à ma grand-mère, rajoute à cela un coté capillaire très touffu. PNL avant l’heure, un sombre mélange bien obscur…

Niveau musical j’oscillais entre le punk rock et le rap français : Okploïde, Carving, NOFX que je coupais avec du Rat Luciano, du NTM, la Scred Connexion et quelques gouttes d’Aphex Twin… Un savant mélange qui a sacrément contribué à mon trouble dissociatif de l’identité (rires).

2 – Ta première grosse claque artistique ? Et ton souvenir le plus fou (concert, spectacle…) ?

Ma première grosse claque artistique, ça a été la découverte du travail d’Hergé, le côté hyper documenté, le travail de la ligne claire, l’aventure à chaque nouveau tome. Après pendant mes études j’ai été bien perturbé par les Cremaster Cycle de Matthew Barney, Cela a vraiment télescopé pas mal de certitudes que j’avais sur le monde de l’art… Mais des claques j’en prends ultra régulièrement en vrai, impossible de toutes les compter. 

Niveau concerts, je pourrais te citer en vrac Justice pour leur premier album au 4 sans, Julien Doré qui est une grosse machine en live et Odezenne à l’Atabal en octobre 2019, sûrement un de mes derniers concerts…

 

3 – En mars 2020, le monde a basculé. Ta vie ressemble à quoi aujourd’hui ?  Tes manques, tes envies, une anecdote, bonne ou mauvaise ?

Ce qui me manque le plus c’est d’écouter du son très fort au milieu de gens transpirants, sans masques, qui passeront leur nuit à danser pour finir au petit matin à déguster en terrasse un plateau d’huitres ou un bon magret pour le saint dimanche. Après je continue de vivre, je n’ai vraiment pas à me plaindre, je me déplace, je me balade et des fois même je franchis allègrement les limites du couvre-feu. Aussi, en étant freelance, je suis assez habitué à vivre mais aussi à rester pas mal de temps d’affilé à la maison. 

Le truc positif, c’est que ces confinements nous ont permis de développer une certaine expertise en plats de grands-mères avec ma chérie : boeuf bourguignon, blanquette de veau and co n’ont plus de secrets pour nous ! (rires)

 

4-  Pourquoi es-tu créatif ?

« Parce queeeeeee !!! » comme dirait Orangina Rouge. Difficile de répondre à cela, on va dire que je n’arrivais pas à rentrer dans des cases plus classiques 

 

5  – TON TOP 5 

Ton film préféré : Seul contre tous de Gaspard Noé, un chef d’oeuvre avec feu Philippe Nahon en rôle principal

Un site web : la page instagram @punkkass

Un plat ou une recette : Une Txuletta cuite au feu de bois 

Un livre : Vernon Subutex de Despentes

Un artiste : Jose Guadalupe Posada

5 TITRES DE TA B.O  – Il y a quoi dans ton casque en ce moment ? Une playlist à partager en 5 titres ? 

  1. Doukkaili – Je suis jaloux

Sur la dernière compilation WIZZ de l’incroyable label Born Bad Records

  1. Zenobia – KSR KSR KSR

Deux israéliens signés chez Acid Arab records

 

Pour terminer, peux-tu te selfie-dessiner ? 

RECEIVE THE IBOAT CALENDAR BY EMAIL

Sign up for the newsletter so you do not miss the agenda, our events, etc.

You will like also