IBOAT

Concert La cale de l'IBOAT

Jeru The Damaja (hip-hop - USA) + Nick The Funk (hip-hop - FR)

Jeru the Damaja (né Kendrick Jeru Davis) alias D. Original Dirty Rotten Scoundrel est né et a grandi dans le quartier de Brooklyn, à l'est de New York, où les événements quotidiens qui l'entouraient dès son plus jeune âge sont devenus la source de ses rimes. Jeru a présenté son style unique "hardcore conscious" au public hip-hop sur "I'm the Man", un titre de l'album Daily Operations de Gangstarr en 1992. En 1993, il a consolidé sa place dans le monde du hip-hop en publiant le single désormais classique "Come Clean", extrait de son album légendaire The Sun Rises in the East. Deux ans plus tard, sort The Wrath of the Math, qui comprend les tubes "Ya Playin' Yaself" et "Me or the Papes". Jeru the Damaja est proclamé sauveur du hip-hop en raison de sa critique honnête et directe de l'état de la musique hip-hop.Jeru a l'un des calendriers de tournée les plus réguliers du hip-hop et s'est produit à travers les États-Unis, l'Europe, l'Amérique du Sud, l'Asie et l'Afrique. Entre deux tournées, Jeru a réalisé des projets communs avec le groupe britannique Groove Armada, nommé aux Grammy Awards, DJ Cut Killa, l'acteur français Doudou Masta et DJ Honda au Japon. Il a également travaillé avec le groupe polonais platine Slums Attack et a reçu une plaque de platine pour cette collaboration. Jeru a eu des chansons sur Tony Hawk's Pro Skater 4, True Crime : New York City, GTA IV et NBA2K16. Jeru a également été nommé l'un des 50 plus grands Emcees dans le livre de Kool Mo Dee "There Is a God On the Mic" et il est impatient de poursuivre cet héritage à l'avenir.

+ NICK THE FUNK 
La passion de Nick pour la musique démarre dès son plus jeune âge. Passionné et collectionneur de disques vinyles, il découvre le scratch dans les années 90, et se consacre pleinement à la culture hip-hop. Il fait ses armes à l’occasion de teufs improvisées et d’événements underground, à chaque fois qu’il le peut. Après 6 années passées à Londres, son style se teinte de l’influence underground anglaise. Que ce soit sur le dancefloor ou en mode lounge, les mélomanes pourront apprécier l’éclectisme de ses mixes expérimentés parsemés de scratch mélodique. Retrouvez-le aux platines de l’IBOAT pour un set strictement BOOM BAP 90s !

Tarifs

11€ ADHÉRENTS ET PORTEURS CARTE JEUNE

13€ en prévente

17€ sur place